Popular items on eBay

Ancien Gaufrier à Hosties XVIII ème Ésotérisme Religion Christianisme

Ancien Gaufrier à Hosties  XVIII ème  Ésotérisme Religion Christianisme
Current Price: 450,00 € Voir l'article
Time Left: 25 days 4 hours 2 min
Bids: 0
Location: LAIZ


Détails Point

Information:

  • Type: FER À HOSTIES
  • Période: XIXème et avant
  • Origine: FRANCE
  • Matière: Acier
  • Authenticité: Original


Recommandations pour une Transaction réussie

Pour mondialrelay , me donner votre point de retrait ou le trouver sur  http://www.mondialrelay.fr/trouver-le-point-relais-le-plus-proche-de-chez-moi/ POUR VOTRE EVALUATION , MERCI D'ESTIMER  MA RAPIDITE A METTRE  EN POSTE OU CHEZ MONDIALRELAY MAIS NON PAS LEUR LENTEUR EVENTUELLE

- Tous modes de règlement acceptés : Cheque -Paypal-Virement-

 SI UN ENVOI SIMPLE SANS SUIVI vous est proposé , vous pouvez me demander un RECOMMANDE  , COLISSIMO ou AUTRES SUIVI  .Pour votre ENVOI DE REGLEMENT PAR CHEQUE  , un SIMPLE PAPIER suffit afin de DESIGNER LA TRANSACTION : inutile la photocopie de l'intégral de l'annonce comme demandé par Ebay / 

Votre numéro de Téléphone est également FACULTATIF, bien qu'intéressant si je doit vous demander rapidement un "point de retrait " MONDIALRELAY 

 J'appose TOUJOURS mon EVALUATION  en CONCLUSION de TRANSACTION , après avoir reçu la votre 


Consultez mes autres objets !
N’oubliez pas de m’ajouter à votre liste de favoris !

Logo de ma Boutique

17cm x 9cm pour le plat de gaufrier
69cm de long
photos ci dessous
un clic dessus pour agrandir
un deuxième clic pour zoomer


Cliquez 1 fois sur les images, puis 1 seconde fois pour zoomer
            

   
Hebergeur d'images - www.photos-encheres.com

L'hostie fut aussi appelée oblata1oiste en ancien français, oublie, pain d'autel, pain à chanter, pain des anges, pain de communion, agneau, nebulaneulle et nieulle (en Flandre)2.

Le christianisme connaitN 1, comme d'autres religions, la notion de sacrifice et d'offrande au dieu mais à la place de l'immolation d'une hostia (victime) constituée souvent par un animal, il utilise le pain pour représenter le corps de Jésus-Christ, victime « après laquelle nulle autre ne doit plus être immolée3 », pendant la messe, au moment de la consécration.

Le pain destiné à la consécration a gardé ce nom de « hostie ». Il s’agit d’abord d’un pain ordinaire dont les fidèles font l'oblation volontaire, offrande qui devient obligatoire au vie siècle après le deuxième concile de Mâcon. La totalité du pain apporté par les fidèles n'est pas utilisée pour la consécration. Ce qui reste est béni, prend le nom d'eulogie et est distribué aux personnes qui n'ont pas communié le jour même ; les catéchumènes, les pécheurs connus et les concubines des clercs sont exclus de la distribution. On prête aux eulogies la vertu de fortifier le corps et l'esprit contre les maladies1.

L'hostie est ensuite faite d’un pain sans levain, spécialement préparé pour la messe. Le seizième concile de Tolède décide en 693 que le pain qui va être consacré doit être petit, entier, propre et fabriqué expressément. Jean Mabillon écrit dans De azymo qu'on utilise des fers dès le ixe siècle pour le faire plus petit, plus net et plus commode4 ; ce sont des femmes vouées au service de l'église qui le confectionnent.

Dès le xiie siècle, l'hostie est devenue une rondelle de pâte cuite entre deux plaques de fer comme une oublie par les oubloyers (ou oublieurs) qui ont le droit de fabrication1 (alors que les pâtissiers ne l'ont pas) et pour lesquels ce produit forme une part considérable de leur commerce5. Les statuts de la corporation, précisent en 1406 que les oubloyères, qui peuvent pâtisser les oublies en tant que pâtisserie pour le public, ne peuvent « faire pain à célébrer en Église »6.

Les images en relief imprimées dans la pâte par le décor en creux des fers représentent les monogrammes IHS et IHC ou des scènes religieuses comme la Cène, la Flagellation, la Crucifixion, etc.

Rondeaux7 pour la découpe des hosties.

Edmond Martène décrit, dans De antiquis monachorum ritibus libri 5 collecti ex variis ordinariis, consuetudinariis ritualibusque manuscriptis, la fabrication de l'hostie par les moines telle qu'elle s'est pratiquée dans les monastères jusqu'au xve siècle : tri des grains – un par un –, séchage au soleil, moulage entre des meules lavées, pétrissage de la fleur de farine avec de l'eau froide sur une table à bords relevés, cuisson de six hosties à la fois dans les fers sur un feu clair, découpe des hosties avec un rondeau avant dépôt dans un plat couvert d'un linge blanc ; cette fabrication se faisait quand on en avait besoin, mais surtout peu avant Noël et avant Pâques4.

Après la Révolution française, les oublieurs français perdent généralement le commerce des hosties, fabriquées alors par les religieux, notamment par les Clarisses et les Carmélites qui deviennent le plus gros fournisseur en France.


les outils pour la découpe des Hosties ne sont pas en vente 




Essayez notre amélioration du moteur de recherche eBay certifié pour obtenir Les meilleures offres de locaux en France  Les meilleures affaires sur les ventes aux enchères locales et en ligne en France

Australia | Austria | Belgium (French) | Belgium (Dutch) | Canada | England | France | Germany | Italy | Netherland | Spain | Switzerland | US | US (Auto)

Copyright 2008-2011 allbazaar.com. All rights reserved.